94, avenue de Royat - 63400 Chamalières Tel. 04 73 19 08 37

La Mésothérapie

La Mésothérapie est depuis toujours à l'écoute du corps. En dehors des traitements de médecine générale et de la douleur, la Mésothérapie occupe également une place prépondérante en médecine esthetique dans la prise en charge de la cellulite, du vieillissement cutané, des rides, de l'alopécie.

L’effet de soulagement est immédiat et durable.
Elle traite toute modification du tissu cutané en souffrance, qu'elle soit directement en contact avec une lésion ou à distance. Issue du nappage dont elle dérive directement, la mésothérapie épidermique élargit le champ d’application de la Mésothérapie. Elle permet de traiter un plus grand nombre de patients. Ses résultats sont rapides et efficaces. Elle s’associe très bien (techniques mixtes) aux autres techniques mésothérapiques dans un but d’efficacité et de tolérance. Son apprentissage est nécessaire afin de découvrir et d’exploiter ses subtilités techniques et cliniques.
 

 

 

Origine : 1952 : premières observations du Dr. Michel Pistor (né le 15-12-1924)

En 1958  il propose le nom de Mésothérapie.

Principe : injecter des médicaments à faible dose (jamais de cortisone), dans ou sous la peau, le plus près possible du lieu de la douleur ou de son origine. La tolérance aux médicaments est meilleure, du fait des microdoses utilisées et de l’absence de passage par l’estomac.


Matériel utilisé à usage unique, seringues et  aiguilles de 4 à 13 mm de long et de 0,3 à 0,4 mm de diamètre, pistolets, injecteurs programmables, mésoperfuseurs.

Son domaine d'application en Médecine est très large  

  • Douleurs (indication reconnue par l’ANAES, la Sécurité Sociale).
  • Pathologies neuro-musculo-articulaires rhumatismales et sportives (arthrose, mal de dos, névralgies sciatiques, tendinites, entorses, etc).
  • Préparation d’opérations chirurgicales programmées (amélioration des tissus à opérer)
  • Accélération importante de la cicatrisation et atténuation rapide des douleurs et des troubles après les opérations chirurgicales
  • Traitement de la fibrose des tissus (après intervention de hernie discale, épaississement des tissus après chirurgie, traumatisme, infection, etc)
  • Infections : rhinopharyngites, otites, angines.
  • Allergies: eczéma, rhinite, asthme.
  • Insomnie.
  • Constipation, colites.
  • Médecine esthétique : cellulite, excès de graisse, cicatrices hypertrophiques, rides superficielles, peau atone, vergetures, chute de cheveux, pelades.
  • Sevrage tabagique. sevrage de l'alcool.

En France :
10 000 à 15 000 médecins.
- Diplôme Inter Universitaire (DIU) à Marseille, Bordeaux, Paris, Dijon, Clermont-Ferrand.
- Société française de mésothérapie (SFM), 15, rue des Suisses, 75014 Paris, créée en 1964, 1000 membres. www.sfmesotherapie.com/
- Association Médecine et Mésothérapie Esthétique (AMME) www.estheticmeso.com/